Protéine Animale : Les Asticots
(article rédiger par mon ami makrem Mejri éleveur tunisien )




En Tunisie , on n’a pas vraiment de la pâtée industrielle pour nos chardonnerets , qui contient essentiellement de la protéine animale nécessaire à un élevage équilibré et surtout aux jeunes chardons , car tout simplement , nous savons tous que le chardonneret est un oiseau granivore et qui devient insectivore aussi pendant la période d’accouplement et ce pour atteindre une condition optimale et par la suite nourrir ses futurs jeunes.



En captivité , on doit bien lui offrir ces aliments nécessaires pour son bien être tel qu’un bon mélange de graines , plantes sauvages , pâtée maison … ; Pendant quelques années , j’ai essayé de trouver ces protéines animales telles que les Pucerons ( Zili ) dont je suis entièrement satisfait du résultat , mais le problème que j’ai trouvé c’est que pendant la période chaude ( estivale ) et surtout pour les dernieres nichées , le puceron disparaît de mes rosiers , laiteron … donc je dois trouver un substitut qui remplace ces pucerons ?



Pendant deux ans , j’ai essayé les asticots ou pinkies récupérés d’un magasin de matériel de pêche ( j’ai essayé de les élever chez moi , mais bonjour les ‘’ Odeurs ‘’ … / bien sur sans que ma femme le sache … lol ) , bouillis , séchés et congelés , par la suite mélangés avec ma pâtée maison , mais mes chardons refusent de les consommer !!! .



A Bizerte , on a un plat bien connu à ‘’ l’escargot des champs ‘’ ( un plat traditionnel de mes ancêtres – berbères ) , ma mère l’achète fraîchement du marché et le met pendant quelques jours avec du couscous & thym pour qu’il blanchisse et dégage son estomac des déchets . Alors j’ai pensé à cette recette pour les asticots et en discutant avec un ami , j’ai mis les asticots dans un mélange de : farine de blé , farine de tourteau de soja ( riche en protéine végétale + 40% ) , sucre , pâtée industrielle ( bon marché ) et vitamines en poudre ( FORCIVITOL ) et ce pendant 2 à 3 jours . Par la suite , je tamise ce mélange ( asticots + farine … ) pour garder seulement de l’asticots :









En suite , un prélavage à l’eau de robinet pour éliminer tout résidus :



On peut bien noter que les Asticots sont bien engraissés et qui deviennent plus nutritives pour nos chardonnerets .








Une fois tamisés , les asticots passeront dans l’eau bouillante ( quelques gouttes d’AMUCHINA / un antiseptique pour désinfecter à terme les asticots ou quelques gouttes d’eau de javel suffisent ) pendant 2 minutes . Après directement , je passe la passoire contenant les asticots dans une eau froide pour se rassurer du blanchissement microbiens des asticots .






Une fois bien égouttés , les asticots sont mis sur un papier essuie-tout pour bien absorber l’eau qui reste et les laissés refroidir pour les mettre par la suite dans une boite de congélateur . Chaque préparation de la pâtée maison , j’ajoute une pincette de pinkies où ils sont mélangés avec la pâtée .







Presque plus de 80% de mes oiseaux ( chardonnerets et mm canaris ) ont accéptés cette nouvelle recette .

et voici ci-aprés la patée final :



Bonne appétit à nos piafs .

® Makram Mejri