Mutation Gorge blanche

D'origine inconnue mais, probablement d'un spécimen du Carduelis carduelis (Chardonneret élégant) de la nature, cette mutation a été introduite un peu plus tard dans la sous-espèce Carduelis carduelis major (Chardonneret major). Cette mutation est caractérisée par une large zone blanche partant de la mandibule inférieure du bec et qui en s'élargissant se prolonge à la gorge et rejoint le champignon de la poitrine. L'accouplement de deux sujets Gorge blanche donne dans la descendance (25%, réf. M. Natale) de sujets à plumage complètement blanc. Cette manière d'opérer pourrait sous entendre une hérédité semblable à celle de la mutation Jaune, l'avenir nous l'apprendra ! Quoiqu'il en soi, cette mutation est très belle surtout dans sa forme Ancestrale.